Sophie BINET

ASSISE I – PLÉNIÈRE I L’entreprise responsable : du mirage à la réalité ?

Sophie Binet, membre de la direction confédérale (CEC), co-secrétaire générale de l’UGICT-CGT.

Sophie Binet est depuis 2018 cosecrétaire générale de l’UGICT-CGT, la CGT des ingés, cadres et tech. Avec l’UGICT-CGT, elle a notamment été à l’initiative du droit à la déconnexion dès 2014, de la campagne #VieDeMere en 2016, et de la mobilisation contre le secret des affaires et pour la défense des lanceurs d’alerte. L’UGICT-CGT traite au quotidien les questions liées au management, au sens et au contenu du travail, et à la protection sociale des cadres. Tête chercheuse, l’Ugict CGT est en pointe sur les questions numériques, environnementales et sur la définanciarisation des entreprises.

Sophie Binet est également dirigeante confédérale de la CGT où elle s’occupe depuis 2013 des droits des femmes. A ce titre, elle a négocié pour les travailleuses et travailleurs français la dernière convention de l’Organisation Internationale du Travail sur la violence et le harcèlement dans le monde du travail. En octobre 2019, elle publiera avec Maryse Dumas et Rachel Silvera « Féministe, la CGT ? » aux éditions de l’Atelier.

En 2016, Sophie Binet a lancé avec Caroline Dehaas et Elliot Lepers la pétition « Loi travail non merci » qui a rassemblé 1,3 millions de signataires.

Conseillère Principale d’Education en lycée professionnel, Sophie Binet a exercé 5 ans en Seine Saint Denis et dans les quartiers nord de Marseille. Militante depuis son adolescence, elle a notamment été militante de la JOC puis dirigeante nationale de l’UNEF pendant la mobilisation contre le CPE en 2006.